Aller au contenu


Un générique au look pro


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 Jeep35*

Jeep35*
  • Invités

Posté 19 février 2017 - 12:21

Contrairement aux titres qui, on le sait, ne sont pas obligatoires dans un montage, les génériques me paraissent par contre hautement conseillés pour des raisons d’éthique voire de législation. Conseillés par ce qu’il me semble qu’il y a pas mal de choses à écrire ne serait-ce que pour remercier celles et ceux qui ont participé directement ou indirectement à la réalisation et aussi sur le plan de la législation qui impose un certain nombre d’éléments qui doivent être cités au titre des droits d’auteurs notamment. Si vous regardez une émission de variétés à la TV ou un film au cinéma, vous verrez que le générique comprend un nombre incalculable de personnes, titres, auteurs-compositeurs, accessoiristes, . . . cités. Pour ceux que cela intéresse, tout ce
qui concerne les génériques et les aspects juridiques ici : www.generique-cinema.net/juridique.htm.
 
Les façons de réaliser un générique
  • En l’incluant dans la séquence de début d’un montage en associant le titre et le générique (ou au moins la partie principale du générique, les intervenants secondaires étant relégués dans un générique de fin).
  • En lui réservant sa place traditionnelle en fin de réalisation et dans ce cas, il sera présenté en version complète.
Un générique simple
Le plus simple des génériques est celui qui se présente sous la forme d’écrans fixes, sans fioritures. Il peut être composé diapositive par diapositive si on ne veut pas s’ennuyer avec une gestion par images-clés. 
 
Des génériques déroulants
Le générique traditionnel est plutôt du type déroulant sur fond noir ou sur fond d’image selon l’humeur ! ! Dans ProShow, un effet Normal nommé Défilement total haut génère automatiquement le déroulant ce qui est bien pratique. C’est la durée de la diapositive qui gère la vitesse de déroulement.
 
Le seul petit hic c’est qu’on ne peut pas l’arrêter sur la fin, par exemple pour faire une pause sur le réalisateur. Si on veut réaliser ce dernier type de générique avec arrêt du texte au milieu de l’écran, il faut désactiver l’effet prédéfini et revenir à un système de mouvement du texte avec des images-clés, ce qui n’est pas plus compliqué mais un peu plus long à mettre en place.
 
Un super générique
L’inconvénient de la fonction texte c’est qu’elle n’intègre pas toutes les subtilités du traitement de texte tel qu’on le pratique dans les logiciels dédiés. Par exemple, changer de taille de fonte au milieu d’une saisie, changer de couleur, changer de fonte, écrire sous forme de tableau ou en colonnes,  . . . peuvent se faire mais à conditions de séparer chaque saisie ce qui oblige ensuite à repositionner chaque élément individuellement. Si ces éléments de texte doivent bouger, c’est carrément la galère.
 
Afin de contredire le paragraphe précédent, je me suis attelé à réaliser un générique déroulant ayant quelques caractéristiques haut de gamme!! Jugez plutôt le résultat final attendu.
Fichier joint  générique.PNG   1,37 Mo   2 téléchargement(s)
 
Les modificateurs peuvent être appliqués sur les fonctions de textes et parmi celles-ci, j’ai fabriqué un effet générique comme au cinéma qui n’est seulement possible qu’avec des modificateurs si l’on veut obtenir un véritable défilement propre avec plusieurs types de caractères, d’alignement ou de couleurs de textes.
 
Le but annoncé est de faire défiler de façon continue un texte façon générique composé de différentes polices, de différentes couleurs et avec des alignements différents. Ceci n’est techniquement pas faisable de façon simple et surtout avec un look réaliste. Il y avait plusieurs façons d’utiliser les modificateurs pour mettre en oeuvre cet effet. J’ai opté pour une solution assez originale qui permet de modifier facilement le contenu et aussi le timing du défilement. Sachant que les modificateurs peuvent faire référence à des fonctions sur les images, j’ai opté pour créer une couche de couleur vive située sous l’image principale, donc invisible, qui va effectuer un déplacement de bas en haut pour servir de modèle de défilement pour la partie textes.
 
Le texte sera saisi comme d’habitude dans l’ordre d’apparition avec une saisie séparée à chaque changement de police, de taille, d’alignement ou de couleur.
 
  1. Importez une image dans une diapositive à laquelle vous donnerez une durée de 30 secondes. Passez cette image en Echelle = Remplir le cadre.
  2. Ajoutez une couche de couleur vive (couleur au choix) qui sera positionnée en couche 2. Position Départ : 0 x 100, Position Arrivée : 0 x –200.
  3. Dans l’onglet Textes -> Paramètres texte, tapez les x saisies de textes à créer. Positionner-les là où elles devront apparaître sur l'écran
  4. Une fois la première ligne saisie, il faudra créer un modificateur pour la Position Y (clic droit dans la case Position Y dans la fenêtre Textes -> Déplacement texte puis Ajouter un modificateur).
 
La figure suivante montre le paramétrage à effectuer dans le gestionnaire de modificateur. Vous devrez créer un modificateur par saisie.
Fichier joint  gen2.PNG   138,45 ko   0 téléchargement(s)
 
Le résultat final est dans ce fichier EXE : http://www.breizhble...r/Generique.exe
 
*A noter que si vous travaillez avec le logiciel BluffTitler, non seulement vous pourrez appliquer un poil de 3D dans l'écriture mais la conception sera beaucoup plus simple. En faisant une sortie sur fond transparent, vous pourrez incruster ce texte défilant sur tout fond (image, arrière-plan, ...) dans ProShow

 



#2 Jeep35*

Jeep35*
  • Invités

Posté 19 février 2017 - 14:01

Le lien a été modifié récemment. On le trouve maintenant ici : http://www.generique.../juridique.html



#3 Hors ligne   Sheernin

Sheernin

    Equipe OD

  • Animatrice
  • PipPipPip
  • 3 708 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Lot
  • Logiciel:Proshow Producer.
  • Version:7
  • Système:7
  • Boitier:Lumix DMC-FZ38

Posté 19 février 2017 - 20:04

Et oui, c'est intéressant, ça simplifie bien les choses ! C'est sur la version 8 ?



#4 Jeep35*

Jeep35*
  • Invités

Posté 19 février 2017 - 20:24

A partir de la version 6 on peut



#5 Hors ligne   Sheernin

Sheernin

    Equipe OD

  • Animatrice
  • PipPipPip
  • 3 708 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Lot
  • Logiciel:Proshow Producer.
  • Version:7
  • Système:7
  • Boitier:Lumix DMC-FZ38

Posté 20 février 2017 - 07:01

ok !



#6 Hors ligne   isotop

isotop

    Equipe OD

  • Administrateur
  • PipPipPip
  • 4 310 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Liège, Belgique
  • Logiciel:Autres.
  • Système:Windows 10 + logiciel Filmora 9
  • Boitier:EOS 6D + 80 D

Posté 25 février 2017 - 13:29

Quelle différence avec un fichier PNG( fond transparent) défilant de bas en haut et fait sous photoshop, gimp et compagnie  ?



#7 Jeep35*

Jeep35*
  • Invités

Posté 25 février 2017 - 13:41

Il y a plusieurs différences :

  1. on n'est pas obligé de passer par autre logiciel que tout le monde ne possède pas ou ne maîtrise pas forcément.
  2. en cas de la moindre modification, on n'est pas obligé de tout refaire dans le logiciel extérieur.
  3. un fichier PNG est un fichier de type compressé, une couche de texte c'est neutre sr le plan de la compression.

Encore faut-il que le logiciel utilisé permette ces possibilités. ProShow : oui, les autres : à vérifier



#8 GLM*

GLM*
  • Invités

Posté 26 février 2017 - 09:49

Quelle différence avec un fichier PNG( fond transparent) défilant de bas en haut et fait sous photoshop, gimp et compagnie  ?

 

Ce que j'ai testé et qui fonctionne bien c'est 

Traitement texte (pour moi Open Office) >>> PDF>>> Edition en PNG (pour moi GIMP) >>> Producer

C'est souple, rapide et efficace

Si on zoom de trop il y a un risque de crénelage, donc partir d'un modèle de feuille qui fasse le format final de votre diapo, voir plus.



#9 Jeep35*

Jeep35*
  • Invités

Posté 26 février 2017 - 10:39

On ne remplacera jamais la finesse d'une police TTF ou OTF par sa représentation sous forme d'image (surtout compressée ou passée par différentes transformations). Mais chacun fait comme il veut. Dans les studios de production, personne n'utilise des images de textes pour faire des génériques.



#10 Hors ligne   isotop

isotop

    Equipe OD

  • Administrateur
  • PipPipPip
  • 4 310 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Liège, Belgique
  • Logiciel:Autres.
  • Système:Windows 10 + logiciel Filmora 9
  • Boitier:EOS 6D + 80 D

Posté 26 février 2017 - 12:21

Disons que oui tout le monde à sa petite sauce,  et oui jeep je n'avais pas pensé au coup du connaitre un autre logiciel ou pas, persso j'utilise les deux façons cela dépend de ce que je veux faire.

et cela dépend aussi du temps de mise en oeuvre :D pour un même résultat final, et avec mes connaissances  et faiblesses biensur,  certain truc vont bien plus vite sur photohop que sur le logiciel de montage.

 

Dans certain cas  je travail sous photoshop, dans d'autre avec de simple objets imbriqués, Parent/enfants.


Tiens s'est marrant ce passage par le pdf de GLM, pourquoi passer de open office vers un pdf  intermédiaire ?

 

J'ouvrirais bien un fil généraliste ( tout logiciels) sur le sujet :) je vais le faire de suite,  ce sera plus facile de centraliser les façons de faire de chacun


  • Sheernin aime ceci

#11 Hors ligne   isotop

isotop

    Equipe OD

  • Administrateur
  • PipPipPip
  • 4 310 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Liège, Belgique
  • Logiciel:Autres.
  • Système:Windows 10 + logiciel Filmora 9
  • Boitier:EOS 6D + 80 D

Posté 26 février 2017 - 12:38

Afin de ne pas embrouiller et polluer ce poste réserver sur la technique de proshow et que les utilisateurs de PTE ou autre risque de ne pas lire ou participer.

j'ai ouvert un sujet plus généraliste sur le sujet ici



#12 GLM*

GLM*
  • Invités

Posté 27 février 2017 - 08:59

 

Tiens s'est marrant ce passage par le pdf de GLM, pourquoi passer de open office vers un pdf  intermédiaire ?

 

 

Je ne sais pas mettre un document texte en PDF dans Producer. Jje passe donc par un éditeur graphique pour le mettre en PNG ou JPG.

Mais JEEP à tout à fait raison sur la qualité graphique du texte, en faisant avec les bons outils on fait de plus belles choses.

Je ne l'ai fait qu'une fois pour essayer, sinon je le fais toujours avec Producer avec ses centaines de possibilités prémachées il y a de quoi faire Personnellement je préfère de loin la sobriété.






Conformément à législation en vigueur relative à la protection de la vie privée, les membres disposent d'un droit d'accès à leurs données personnelles qu’ils ont mises sur le site. De même, tout membre a le droit de les faire modifier. Les données collectées sont utilisées à des fins de connexion et de personnalisation, en aucun cas nous ne les fournirons à des tiers.
Adresse courriel de contact Cliquez ici afin d'adresser un courriel aux administrateurs
IPB Skin By Virteq