Aller au contenu


Le Poste T

Fresque Tag Yutz Glode

-Yutz, une commune limitrophe de Thionville qui fut Métropole du Fer, à moins d’une dizaine de kilomètres des hauts fourneaux de Florange-Hayange.
-A l’entrée de la ville des fresques qui retracent son histoire, son riche passé industriel.
-Un documentaire rigoureux. Une rencontre entre un dessinateur talentueux, Frédéric PILLOT et un diaporamiste confirmé, Claude KIES.

Image IPB

Nom du fichier : Le Poste T
Posté par : Glode
Date d'ajout du fichier : 11 nov. 2014
Catégorie du fichier : Coups de cœur de l'équipe
Auteur: Glode
Prénom: Claude
Nom: KIES
Logiciel de montage: PROSHOW

Texte d’introduction :


COUP DE CŒUR DE L’EQUIPE


L’auteur :

« J'ai toujours fait de la photo, très modestement, depuis l'âge de 10 ans, grâce à un oncle qui m'avait initié au développement argentique. Mais ma passion s'est portée sur la vidéo à l'âge de 22 ans.

J'ai créé un club de Cinéma-Vidéo en 1976 dont j'ai été le président jusqu'en 2009, année de la fusion de notre club avec le club photo de notre association, suite à la chute des effectifs.

Mais à ma retraite, en 2007, j'étais déjà revenu à la photo, pour le diaporama, qui était pour moi une façon de rester dans l'audiovisuel. Depuis, j'essaie d'animer l'activité Diaporama au sein du club « Photo-Vidéo. »


Interview :

Claude, tu as réalisé plusieurs diaporamas de reportage, pour celui-ci, tu as choisi la ville de Yutz...


-Je crois savoir que tu connais bien la région thionvilloise…

-En fait, je suis natif de la région et j'y ai vécu toute mon enfance jusqu'à l'âge de 26 ans, avant d'émigrer vers le sud à Fos-sur-mer pour le démarrage de l'usine Solmer.


-Comment es-tu venu au diaporama ?

-Un diaporama est une production audiovisuelle. Depuis mon départ à la retraite en 2007, mon activité audiovisuelle s'est déplacée de la vidéo vers le diaporama mais sans l'abandonner totalement. J'ai donc toujours un peu une vision cinéma quand je fais un diaporama.


-Pourquoi ce titre « Le Poste T » ?

-Au départ, la version 1 du montage partait dans une autre direction, car le titre était "Tag ancestral" et c'était une espèce de coup de gueule contre les tags. Mais les ateliers des forums m'ont réorienté vers cette version documentaire.
En fait, le poste T est simplement le nom du poste électrique qui supporte les fresques. Il y a une image vers la fin du montage qui montre avec une loupe ce détail.


-Ton documentaire est très complet. Où as-tu trouvé toutes ces informations ? Les anecdotes sur la brasserie ou sur les vases celtes apportent beaucoup !

-Toutes ces informations m'ont été fournies par internet sur lequel j'ai passé de nombreuses heures de recherche.
J'ai également réussi à contacter Frédéric Pillot qui m'a aussi donné quelques informations.


-Tu as inséré une petite vidéo. Peux-tu nous dire comment tu as procédé ?

-Il ne s'agit pas de vidéo. J'ai simplement détouré en PNG la locomotive et ses wagons sur un calque que j'ai fait déplacer entre 2 autres calques du décor. ( un premier plan et un arrière-plan)


-Comment as-tu réalisé la bande son. Quel matériel as-tu utilisé pour l’enregistrement (ta voix, je suppose) et le montage ?

-Pour ma voix, j'utilise un enregistreur numérique Zoom 6, avec un micro Shure 55SH. C'est du matériel, certes un peu onéreux, mais la qualité est au rendez-vous.


-Quelles difficultés as-tu rencontrées lors de la réalisation de ce diaporama ?

-Ma grosse difficulté a été de faire le montage à l'inverse de ce qu'il fallait faire. Quand j'ai eu l'idée du montage, je n'avais que quelques photos dans un tiroir, car rien n'avait été prévu à l'avance.

Après ma recherche documentaire et l'élaboration du texte de la voix-off, je me suis rendu compte qu'il me manquait des images. C'est là qu'est intervenu Gérard Desroches qui s'est proposé spontanément de me les fournir.


-Quels conseils donnerais-tu à un débutant pour construire un bon documentaire ?

Il faut faire les choses dans l'ordre, c'est à dire le contraire de ce que j'ai fait :
1. Trouver l'idée du montage et décider grossièrement de ce que l'on veut faire passer au spectateur.
2. Faire la recherche documentaire nécessaire : livres, internet, spécialistes du sujet.
3. Ecrire le texte de la (ou des) voix off.
4. Faire un timing en imaginant les images nécessaires. Penser aux transitions où il faudrait une 3ème image.
5. Prendre l'appareil photo et réaliser les images prévues.
C'est donc ce qu'il faudrait faire idéalement pour un diaporama totalement pensé à l'avance.

Pour les voyages, cela n'est pas facile, car on ne sait pas toujours ce que l'on va trouver. Il faut néanmoins essayer d'anticiper en mitraillant un maximum lorsque l'on pense avoir trouvé un sujet de diaporama.


Merci Claude de nous faire découvrir Yutz à travers ses fresques. J’ai ressorti de ma cave deux bonnes bières de Basse-Yutz. Levons nos verres à la santé de O.D.
:biere1:



Interview réalisée le 26 janvier 2015 par Pascal Kwiatkowski.



Cliquez ici pour télécharger ce fichier


Conformément à législation en vigueur relative à la protection de la vie privée, les membres disposent d'un droit d'accès à leurs données personnelles qu’ils ont mises sur le site. De même, tout membre a le droit de les faire modifier. Les données collectées sont utilisées à des fins de connexion et de personnalisation, en aucun cas nous ne les fournirons à des tiers.
Adresse courriel de contact Cliquez ici afin d'adresser un courriel aux administrateurs
IPB Skin By Virteq